Chat obèse, des conseils pour lutter contre le surpoids

Depuis quelque temps, vous avez remarqué que votre chat a tendance à prendre du poids : il s’élargit, ne court plus, ne joue plus… de l’animal frêle qu’il était, il est devenu un chat obèse. Si les raisons d’une telle prise de poids peuvent être aussi multiples que variées, il est essentiel de prendre le temps de comprendre et de remédier au surpoids de votre chat. Retour sur les conseils à appliquer si votre chat est obèse…

chat obese, conseils pour éviter le surpoids

Prendre conscience du surpoids de votre chat.

La première des choses à faire pour un maître de chat obèse consiste à prendre le problème en considération. Il est courant que l’on en vienne à négliger les conséquences du surpoids d’un animal, quand cela ne manque pourtant pas d’entraîner de nombreuses répercussions sur son organisme. Ainsi, si vous observez une prise de poids chez votre chat, ne laissez pas la situation perdurer trop longtemps avant de tenter d’y remédier.

Pour rappel, l’obésité chez le chat peut avoir de lourdes conséquences :

  •    Le diabète sucré : fort taux de glucose dans le sang, entraînant (entre autre) un excès d’urine. La fréquence à laquelle votre chat urine peut donc être un bon indicateur d’un problème de diabète.
  •    Les maladies cardiovasculaires et respiratoires. Au même titre que les humains, l’obésité est synonyme d’un risque accru d’infarctus ou d’insuffisance cardiaque.
  •    Des irritations cutanés, car ils font moins leur toilette.
  •    L’arthrose, qui limite les déplacements de l’animal et aggrave encore sa prise de poids.

À la question : « quand faut-il s’inquiéter de l’obésité de son chat? », je vous répondrais qu’il s’agit en réalité d’une vérité propre à chaque animal. D’une race à l’autre, d’un animal à l’autre, les gabarits peuvent être très différents. Vous pouvez peser votre chat en vous référant aux statistiques moyennes propres à votre type de chat, tout comme vous pouvez demander conseil à votre vétérinaire.

C’est d’ailleurs lui qui pourra vous apporter la certitude de l’obésité de votre chat, vous expliquant ainsi les nombreuses répercussions sur les articulations, les fonctions vitales de votre chat, son organisme… Il faudra ensuite adapter un régime sain tout en suivant quelques conseils précieux pour aider votre chat obèse.

Chat obèse, l’alimentation en question.

Bien que différents facteurs puissent influer sur la prise de poids d’un chat (stérilisation, déménagement, stress…), de manière générale, c’est souvent l’alimentation du chat obèse qui est en cause. Toutefois, pour aider votre chat à perdre du poids, n’envisagez pas de modifier du jour au lendemain son alimentation. Préférez mettre en place, de manière progressive, des changements alimentaires raisonnés. Si vous décidez par exemple de changer ses croquettes, veillez à faire un mélange des anciennes et des nouvelles pour les premières semaines pour effectuer le changement tout en douceur. La première semaine, intégrer 30% des nouvelles croquettes aux anciennes. La deuxième, passez à une répartition 50/50. Sur les dernières semaines, réduisez petit à petit la part des anciennes croquettes de manière régulière. De cette manière, vous évitez les pertes de poids trop soudaines et nocives à la santé de votre chat, en lui évitant toutes frustrations…

croquettes pour chats obeses

Quelles croquettes choisir ?

Le type de nourriture que vous donnez à votre chat influe également sur sa santé. Certains types de croquettes, très souvent excessivement chargées en graisses, conduisent à des prises de poids importantes. Veillez donc à servir des aliments adaptés à votre chat, contenant les apports indispensables.

D’un point de vue plus pratique, je vous conseille de choisir des croquettes hypocaloriques (c’est à dire faible en calories) et plus riche en fibres. Difficile à trouver en supermarché, la meilleure alternative est de vous rendre chez votre vétérinaire qui vous apportera tous les conseils nécessaires. Suivant la taille du cabinet, il est possible (et même fort probable) qu’il dispose d’une sélection de croquettes. L’autre option consiste à vous rendre en animalerie ; vous aurez le choix parmi de nombreuses variétés de croquettes et trouverez très certainement votre bonheur.
Concernant la quantité, elle se fixe en fonction du poids à atteindre (et non du poids actuel). Veillez à respecter les indications de votre vétérinaire ou référez-vous au tableau de rationnement généralement au dos du paquet de croquettes.

Changer son mode d’alimentation

Mesurez très strictement sa dose quotidienne de croquettes. En effet, un excédent de 5 à 10% pourra réduire en miette des semaines d’efforts. Si vous n’en avez pas, prévoyez un gobelet en plastique résistant pour servir les croquettes à votre chat obèse. Au début du régime, pesez la dose de croquette recommandée par votre vétérinaire et faite un trait au marqueur sur votre gobelet. De cette façon, vous pourrez vous repérer pour les prochaines fois.

Un chat fait jusqu’à 15 « mini-repas » chaque jour et se régule généralement lui-même. Il est donc inutile de lui servir sa ration en plusieurs fois. Préférez d’ailleurs lui donner l’intégralité au même moment de la journée (juste après l’avoir pesé par exemple !).

Il est possible que votre chat ait pris l’habitude d’engloutir l’intégralité de sa nourriture dès le moment où les croquettes tombent dans sa gamelle. Il s’agit souvent d’une mauvaise habitude prise lors d’une alimentation non-régulière ou trop grasse. Dès lors, si votre chat se goinfre toujours, investissez dans une gamelle anti-glouton ou un pipolino. En plus de divertir le chat et de lui redonner goût à l’effort pour obtenir sa nourriture, ces objets l’obligeront à manger de manière beaucoup plus lente. Le sentiment de satiété arrivera alors tout naturellement avant que votre chat n’ait fini l’intégralité de sa nourriture quotidienne.

Je vous conseille ces produits :

Redonner l’envie de bouger et jouer à votre chat obèse

Comme nous le soulignions au début de cet article, nombreuses sont les raisons qui peuvent entraîner l’obésité chez un chat. En dehors des différentes considérations médicales, certains chats obèses ont fait état d’une prise de poids suite à quelques événements stressants, traumatisants. Cela peut être lié à un déménagement, la perte d’un membre de la famille, une dépression, un manque d’espace, l’arrivée d’un nouvel animal… Votre chat jusqu’alors plein de vie peut cesser toute activité ; à vous de lui donner envie de les reprendre.

Essayez donc d’instaurer de nouvelles activités physiques pour votre chat obèse. Cela peut se faire au travers de promenade, ou encore de jeux, d’activités ludiques. Parce que vous connaissez votre animal, vous saurez trouver les moyens de se dépenser. Si cela l’amène à dépenser des calories, vous influerez également de manière positive sur ses humeurs…

Le cas d’Isy

Pour vous faire part de mon expérience personnelle : Isy est monté il y a 1 an à plus de 5,6kg. On est loin des caractéristiques du chat obèse, mais s’agissant d’un chat court sur patte, ça devenait problématique. J’ai donc appliqué les conseils que je viens de vous donner dans l’article :

  • Changement d’alimentation avec les croquettes light de la marque Casa Fera avec contrôle minutieux de la dose à lui donner chaque jour : environ 70gr. Isy étant un chat qui ne sait absolument pas se contrôler, il était impossible de lui laisser les croquettes en continu (ce n’est pourtant pas faute d’avoir essayé !).
  • Développement d’une activité physique régulière (45 minutes de jeu minimum par jour)
  • Achat d’une gamelle “anti-glouton” qui oblige le chat à manger ses croquettes une par une, favorisant la mastication et une alimentation raisonnée. Tout comme les humains, les animaux ont tendance à réduire leur consommation de nourriture lorsqu’il prenne leur temps pour manger.

Elle est aujourd’hui redescendu à 4.4kg et se stabilise à ce poids-là. Cela a pris environ 8 mois. Encore une fois, la patience est le maître mot et il ne faut pas espérer que votre chat perde du poids à vue d’oeil.

En somme, faire maigrir un chat obèse n’est pas aussi difficile qu’il n’y paraît. Il faut cependant garder en tête que c’est un processus assez long et qu’il faut donc garder une vision à long terme. Il est important que vous restiez motivé ! Lui ne le sera pas vraiment… 

  1. Bonjour,
    Merci beaucoup pour cet article !
    Mon petit Bobby pesait 8kg à cause d’une nutrition illimitée en gamelle… Je suis passé aux croquettes hypocaloriques et Bobby a retrouvé la ligne en 3 mois ! (De 8 à 5,9kg… logique !)
    Merci et bonne continuation, votre site est super !

  2. La gamelle anti-glouton : une vraie solution ! Mon chat Edinson a vraiment progressé sur sa manière d’avaler les croquettes. A tester les croquettes lights en effet pour une prochaine fois : chat va être super !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.