Tout savoir sur la gestation d’une chatte

La chatte est sexuellement mature à l’âge de 6 mois. À cet âge, de la fin de l’hiver jusqu’en automne, vous pouvez vous attendre à ce que votre chatte non stérilisée soit en gestation. Vous pouvez identifier cet état à plusieurs signes. Découvrez le déroulement de la gestation féline, afin d’accompagner au mieux votre animal de compagnie durant cette étape. 

Comment savoir si votre chat est en gestation ?

Le chat adulte est très fertile et peut être en gestation à tout moment pendant sa période de chaleur. La chatte est en chaleur entre l’hiver et l’automne. À ce moment-là, elle a tendance à émettre un miaulement différent de l’ordinaire, rauque et sonore. Par ailleurs, elle se frottera fréquemment au sol et aux meubles. Une chatte en chaleur recherchera vos caresses et relèvera la croupe à votre contact. La gestation d’une chatte dure entre 8 à 9 semaines. Le premier signe d’une gestation est que votre chatte devient plus câline et recherche souvent votre contact. Ce n’est que vers la troisième ou la quatrième semaine que les signes physiologiques apparaissent. Ainsi, les tétons de la chatte grossissent et deviennent roses à la troisième semaine. Elle prend progressivement quelques kilos, et son ventre gonfle. Une chatte en gestation ronronne beaucoup et refuse souvent de manger. Par ailleurs, ne vous inquiétez pas si votre chatte a des nausées matinales, elles font partie de la gestation. Quand la mise bas approche, elle se mettra en quête d’un endroit calme où donner naissance à ses petits. Cet endroit devra être confortable, doux et chaud. Pendant toute la durée de la gestation, il est primordial de lui donner une alimentation équilibrée. Pour cela, optez pour la meilleure croquette chat.

Quelles sont les étapes de la gestation d’une chatte ?

Durant la période d’une à quatre semaines de gestation, les transformations ne sont pas visibles. En effet, les embryons ne mesurent encore que quelques millimètres et pèsent à peine quelques grammes. Cependant, vous remarquerez certains changements dans le comportement de votre animal. Une chatte gestante devient brusquement affectueuse, ou au contraire, solitaire et boudeuse. Entre la 4e et la 8e semaine de gestation, vous remarquerez des signes de changement majeur. Les fœtus vont effectivement grandir rapidement, entraînant le creusement du dos de la chatte et l’élargissement de son bassin. La mise bas du chat a lieu entre la 8e et la 9e semaine de gestation. Vous pouvez préparer l’endroit où il va mettre bas dès la 8e semaine. Il faut savoir qu’une chatte en gestation a des besoins spécifiques. Elle a notamment besoin d’une alimentation équilibrée, riche en oméga 3 et en acide folique. 

Les signes d’une mise bas imminente sont nombreux. La chatte a des pertes de lait, sa vulve se dilate, elle a soif et peut se mettre à vomir. Elle urine aussi fréquemment et respire fort, tout en cherchant à s’allonger sur le côté. Quand le travail commence, vous constaterez une chute de température ainsi qu’une sécrétion vaginale opaque. La durée moyenne de la mise bas est de 2 à 6 heures. Vous ne devez intervenir que si la chatte est trop faible ou occupée avec la mise bas. Effectivement, elle peut s’occuper elle-même de déchirer la membrane des chatons, et de couper leur cordon ombilical. 

Comment bien accompagner une chatte gestante ?

Un point majeur à ne surtout pas négliger lors de la gestation d’un chat concerne sa nutrition. Vous devez adopter une nourriture adaptée pour chatte gestante étant donné qu’elle a plus de besoins nutritionnels, mais moins d’appétit. Une alimentation spécifique est indispensable à partir de la 4e semaine. Choisissez les meilleures croquettes et la meilleure nourriture sur le marché, afin de garantir la santé du chat et des chatons. Vous pouvez demander conseil à votre vétérinaire sur le régime alimentaire idéal pour votre chatte. Le vétérinaire peut également vous prescrire les traitements indispensables pour votre chatte en gestation. Il s’agit notamment des traitements antipuces ou vermifuges afin de la protéger et de ne pas contaminer les petits. En outre, ces soins sont destinés à renforcer le système immunitaire de la chatte. Soyez attentif aux besoins de celle-ci, son comportement évolue au cours de la gestation. Si à un moment donné elle a besoin de caresses, elle peut vouloir s’isoler un autre jour. Pendant la mise bas, vous pouvez laisser la chatte s’occuper seule de ses petits. En effet, elle risquerait d’être stressée si vous l’assistez. Par contre, vous pouvez la surveiller discrètement. Il en est de même après l’accouchement, elle a besoin de repos et de calme. Mais dans le cas où vous êtes contraint de vous occuper des petits, utilisez un désinfectant pour les mains, ainsi que des serviettes pour les chatons. Une source de chaleur comme un coussin chauffant ou une lampe chauffante peut également être nécessaire. Elle permettra de réchauffer la mère et ses petits durant la période qui suit la mise bas. N’hésitez pas à effectuer des visites de contrôle et des échographies chez le vétérinaire dès la 4e semaine de gestation. 

Sachez qu’il est possible de nourrir progressivement les chatons avant leur sevrage. Rappelons que le sevrage a lieu 8 à 9 semaines après la naissance. Choisissez des croquettes de qualité adaptées aux chatons pour assurer leur croissance et leur santé. Vous avez également une chienne ? Vous serez intéressé par les bonnes façons d’anticiper sa mise bas, incluant l’alimentation adaptée au cours de sa gestation. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.