Mon chat a mal à l’œil, que faire ?

Vous avez remarqué que votre matou présentait une gêne à l’œil. En y regardant de plus près, vous constatez que ses yeux ne sont pas comme d’habitude. Peut-être sont-ils plus rouges, ou bien vous remarquez un écoulement anormal ?

Pour vous aider dans le diagnostic de votre chat, nous avons dressé une liste des maladies les plus courantes qui peuvent toucher les yeux des chats.

Mon chat a les yeux tout rouges

Votre matou se ramène de sa promenade journalière, et là, vous constatez qu’il a les yeux rouges, voire gonflés… Cela signifie qu’il y a une inflammation des tissus. C’est un symptôme assez commun à plusieurs maladies comme la conjonctivite ou le glaucome.

Pour la conjonctivite, cela peut venir d’une allergie à des graminées, des pollens et se soigne assez facilement, avec un traitement local accompagné de corticoïdes si besoin.

D’autres maladies peuvent expliquer ce symptôme, comme un glaucome par exemple. Dans tous les cas, un examen vétérinaire doit être fait au plus vite, car certaines affections peuvent entraîner des complications plus sérieuses, jusqu’à la perte de l’œil infecté.

Certaines infections demandent plus de soins que d’autres, et donc les dépenses qui en découlent peuvent être importantes… Il est donc fortement conseillé de souscrire à une assurance santé pour votre chat, afin de pouvoir apporter tous les soins dont il aura besoin sans vous ruiner.

Les yeux de mon chat coulen

Il peut arriver que votre chat ait les yeux qui « pleurent », ce qui peut signifier qu’il a un corps étranger à l’intérieur, comme une poussière. Dans ces cas-là, rien d’affolant, utilisez une compresse sur laquelle vous aurez appliqué du sérum physiologique, et frottez-lui l’œil délicatement.

En revanche, si ces écoulements s’accompagnent d’un écoulement nasal, d’éternuements répétés et de fièvre, alors il s’agit certainement du coryza. Aussi appelé rhinotrachéite virale féline, le coryza est une maladie qui peut être grave, voire mortelle, si elle n’est pas soignée. Elle est très contagieuse, ce qui impose la mise en quarantaine du chat infecté si vous avez d’autres matous chez vous. Cependant, prise à temps, la maladie se soigne très bien.

Dans tous les cas, des yeux qui coulent traduisent une inflammation, qui peut être située au niveau des canaux lacrymaux et peut être bénigne ou plus grave !

En effet, il peut s’agir d’un ulcère cornéen (rupture de la partie externe de la cornée), souvent provoqué par des virus ou des bactéries, contractés lors d’une bagarre entre votre chat et d’autres congénères. Là encore, il est important d’amener l’animal chez le vétérinaire pour régler ce problème oculaire.

Mon chat a les yeux qui louchent

Si vous avez remarqué que votre félin a une tendance à loucher, n’ayez crainte ! Il peut s’agir d’un simple strabisme entièrement bénin. Cette anomalie génétique est fréquente chez certaines races de chats, comme les Siamois ou les Ragdoll, et touche surtout les chats ayant une robe colourpoint. Il existe 2 types de strabisme :

  • Le divergent, nommé ainsi car les pupilles sont dirigées vers l’extérieur
  • Le convergent, où les pupilles sont dirigées vers l’intérieur, soit vers le museau du chat. C’est d’ailleurs la forme la plus courante de strabisme.

La plus grande cause du strabisme est la génétique, mais il peut arriver que votre chat se mette à loucher d’un œil ou des deux, et dans ce cas-là, une consultation vétérinaire est impérative !

En effet, il peut être le symptôme d’un cancer, d’une méningite, d’une hydrocéphalie (indiquant une présence d’eau dans le cerveau) ou encore d’un problème oculaire ou cérébral.

Dans tous les cas, si vous remarquez que votre chat se met à loucher, il doit être pris en charge très rapidement par un vétérinaire afin d’éviter toute dégradation rapide de son état. Le traitement différera alors selon la pathologie en cause, mais une fois celle-ci prise en charge, les yeux du chat retrouveront le plus souvent leur position initiale.

Le mot de la fin

Les maladies des yeux, peu importe leur origine, ne doivent jamais être prises à la légère, car, comme l’Homme, le chat peut souffrir de cécité en cas de problème aux yeux non traité. Il est donc primordial de demander rapidement l’avis d’un professionnel afin de traiter au plus vite le mal.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.