Le Maine Coon : la géante race de chat

Dans le monde félin, le Maine Coon est la seule race de chat la plus plébiscitée lorsqu’il s’agit d’animal de compagnie. Effectivement, il nous fascine par son apparence sauvage et par sa taille impressionnante, mais savez-vous d’où vient le Maine Coon ? Est-il un animal sauvage ou domestique ? Dans quelles conditions faut-il l’adopter ?

C’est la raison d’être de cet article. Voici tout ce qu’il faut savoir sur le Maine Coon !

Portrait détaillé du Maine Coon

Très imposant, le Maine Coon est un chat hors norme. Il dispose d’un long corps, plus ou moins rectangulaire et d’une musculature impressionnante. Son poids varie entre 9 à 13 livres (femelle) et 13 à 14 livres (mâle). Cette race de chat est facilement reconnaissable par ses grandes oreilles terminées par une touffe poilue, par son museau carré et par ses grands yeux de couleur variante (jaune, vert, doré, cuivre).

Le Maine Coon a également un poil soyeux, lisse et mi-long. De couleur tigrée ou tigrée blanche, son poil est plus court au niveau des épaules et plus long sur son dos et ses flancs. Autour de son cou, ce chat atypique possède une épaisse collerette de poils. Quant à sa queue, elle est très longue et généreusement fournie.

D’où vient cette race de chat ?

Il existe de nombreuses théories qui expliquent l’origine du Maine Coon. Cependant, aucune d’entre elles n’a jamais été bien vérifiée. Certaines disent que le Maine Coon est le résultat d’un croisement entre un chat sauvage américain et un raton laveur. Une autre légende prétend que l’histoire de cette race remonte à l’ère viking.

En tout cas, ce qui est déjà certain, le Maine Coon est la race de chat la plus ancienne au nord de l’Amérique. Officiellement, elle a été découverte par des fermiers lors d’une exposition dans l’état du Maine en 1860, mais ce n’est qu’en 1967 qu’elle a été reconnue en tant que chat par l’American Cat Fanciers Association (ACFA).

En Amérique, le Maine Coon était toujours considéré comme la race de chat américaine par excellence et en France, cette race ne se fait parler d’elle que depuis 1990. Alors qu’elle a été déjà importée dans les années 80.

Comportements du Maine Coon

Halte aux idées reçues sur le Maine Coon ! Bien qu’il ait une carrure très imposante, cette race de chat a un comportement très calme. Elle est douce et paisible. Ainsi, le Maine Coon n’est pas du tout agressif.

Au contraire, il est facile à dresser parce qu’il aime dialoguer avec son maître à travers des roucoulements et non des miaulements. C’est un vrai animal de compagnie qui s’entend aussi bien avec les enfants que les adultes. En outre, il est aussi sociable avec les autres animaux domestiques tels que les chiens.

Le Maine Coon apprécie également les sorties. Effectivement, il a encore son instinct de chasseur et du coup, il aime courir et grimper partout. Cependant, croyez-le ou non, le caractère affectueux du Maine Coon se lit facilement dans son regard.

Alimentations du Maine Coon

Il semble important de souligner que la croissance du Maine Coon est bien plus longue que celle des autres races de chat. Donc, il faut que son alimentation soit bien adaptée. Autrement dit, ses besoins alimentaires sont beaucoup plus importants que ceux des autres chatons.

Le plus judicieux serait de le nourrir avec des croquettes spéciales chaton. N’hésitez pas à bien vérifier que ses croquettes soient de qualité et avec un taux de protéines élevé. Plus important encore, si votre Maine Coon est stérilisé, il est recommandé d’orienter votre choix vers des croquettes spéciales pour chat stérilisé.

En outre, il est conseillé de bien prendre soin de votre Maine Coon. Comme cette race de chat est à poil long, son pelage nécessite un soin particulier. D’ailleurs, un simple brossage hebdomadaire est largement suffisant.

Santé et soins du Maine Coon

En ce qui concerne la santé de cette race, elle est souvent confrontée à des problèmes de consanguinité. Du coup, certaines maladies peuvent le toucher : la dysplasie de la hanche, la cardiomyopathie hypertrophique féline, la polykystose rénale, l’amyotrophie spinale et autres encore.

Donc, il n’y a rien de plus efficace que de vacciner votre Maine Coon pour prévenir toutes sortes de virus ou de maladies mortelles. En cas de doute, vous devrez également vous rendre chez un vétérinaire pour consulter la santé de votre douce géante.

Finalement, est-ce un bon animal de compagnie ?

Pour terminer, il faut noter que le Maine Coon peut s’adapter sans problème à la vie en appartement. En tant que maître, vous devrez juste être attentif et présent pour lui.

Le Maine Coon aime bien que vous le dorlotiez, que vous jouiez avec lui et que vous le dressiez régulièrement à marcher en laisse. Plus encore, il exige un espace de vie dans lequel il va s’épanouir. N’hésitez pas à ajouter des perchoirs et un arbre à chat dans son environnement.

Prêt à vivre avec le Maine Coon ? Sachez que son prix dépend de son sexe, du pedigree de ses parents et bien d’autres encore. Pour vous donner quelques idées, le prix d’un Maine Coon varie entre 450 à 1700 euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.