Comment les chatons attrapent-ils des vers ?

Si vous avez un chaton, vous devez vous préoccuper des vers qu’il pourrait avoir. Si il n’en a pas encore, il y a de fortes chances qu’il en attrape à un moment donné. Lorsque les vers infestent un chat, leurs œufs se retrouvent dans ses excréments ou ses vomissures. C’est, entre autre, de cette manière qu’il peut contaminer d’autres chats infecter d’autres chats.

comment les chatons attrapent les vers

Via leur mère

Les chatons n’ont pas besoin de s’aventurer dans le grand monde pour contracter des vers. Une menace est beaucoup plus proche d’eux : leur mère. Si leur mère est infectée par des vers ronds ou des ankylostomes, par exemple, et que les chatons la tètent, les larves passent par le lait. Une maman qui apporte des « repas » – souris, taupes ou oiseaux, en d’autres termes – aux chatons plus âgés peut également introduire des œufs de vers dans leur environnement.

Via leur nourriture

La façon la plus courante pour les chatons d’attraper des vers, c’est avec ce qu’ils mangent. Lorsqu’un chaton avec des puces se toilette lui-même, il y a une chance qu’il avale accidentellement une puce. Si cette puce s’est nourrie d’œufs de ténia, les œufs se retrouvent dans l’organisme du chaton. Les chatons reçoivent aussi des vers par l’ingestion d’excréments et de vomissements infectés. Cela peut se produire intentionnellement ou accidentellement. Un chaton qui marche accidentellement dans une crotte et se toilette après pourrait attraper des ascaris. Si il mange quelque chose vomi par un autre chaton infecté, il y a une chance qu’il attrape des vers gastriques par la suite. Enfin, si le chaton attrape un oiseau ou un rongeur infecté, il peut contracter des vers solitaires, des ankylostomes ou des ascaris.

A travers leur peau

Il y a une façon spéciale, et quelque peu répugnante, pour les chatons d’attraper des vers : à travers leur peau. Cela se produit avec les ankylostomes et c’est particulièrement troublant puisqu’il y a un risque que vous soyez infecté de la même façon par des larves d’ankylostomes. Ceci est plus fréquent chez les chats adultes, mais un chaton qui entre en contact avec des larves d’ankylostomes peut subir un sort similaire. L’ankylostome s’enfonce dans la peau et atteint les poumons du chaton. Elle passe des poumons aux intestins.

Diagnostic et traitement des vers

S’ils ne sont pas traités, les vers peuvent être mortels pour les chatons. Une masse d’ascaris, par exemple, peut causer un blocage intestinal. Les ankylostomes et les ténias causent des pertes sanguines qui entraînent l’anémie. Il est impératif que vous ameniez tous les chatons chez un vétérinaire. Que vous voyiez ou non les signes d’une infestation de vers – diarrhée, vomissements, ventre gonflé, pelage terne – les chatons ont besoin d’être vermifugés. Un vétérinaire qualifié peut détecter la plupart des infestations avec un échantillon de selles. Le traitement implique généralement un traitement médicamenteux. S’ils sont détectés et traités tôt, les vers peuvent être éliminés sans nuire au chaton.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.