Adopter un deuxième chat : bonne ou mauvaise idée ?

C’est scientifiquement prouvé, avoir un chat est bénéfique pour la santé psychique de l’homme (source : Tout savoir sur la psychologie du chat). Des études ont montré qu’avoir un chat permet de diminuer le stress et peut nous rendre plus heureux. Mais est-ce qu’accueillir un autre chat vous rendra encore plus heureux ? Est-ce raisonnable ? Il faudra répondre à deux questions essentielles pour savoir si, oui ou non, adopter un deuxième chat est une bonne idée chez vous.

adopter un deuxieme chat

En tant que maître, êtes-vous prêt à accueillir un deuxième chat ?

Avoir plusieurs chats dans sa maison peut sembler être une option intéressante. Pour les chats d’appartement, c’est par exemple un excellent moyen pour les stimuler et éviter qu’ils s’ennuient la journée. Toutefois, l’adoption d’un second chat ne doit pas se faire sur un coup de tête. Avant de prendre une décision, vous devez vous demander si vous êtes prêt pour l’accueil d’un nouveau chat ? Il n’est pas inutile de vous rappeler qu’un bon maitre doit être disposé à élever son chat, qu’il soit le premier ou le deuxième, comme il se doit. Cela demande du temps, de l’investissement, de la patience. À cela s’ajoute le travail qu’il faut fournir pour assurer une meilleure cohabitation entre chats dans votre maison. C’est de votre devoir d’établir une bonne relation entre vos deux chats.

Quand vous avez deux boules de poils sous votre toit, vous devez être en mesure d’accorder à chacune le même niveau d’attention. Le temps de jeu doit être partagé, l’attention à la litière équivalente, etc. Donc, il faut penser à multiplier par deux le temps à consacrer à vos animaux. N’oubliez pas qu’avoir un deuxième chat suppose aussi des frais doublés (nourriture, accessoires, jouets, etc.). Si vous avez un emploi du temps peu serré, et si votre budget le permet, l’adoption d’un second chat peut être envisageable.

Votre chat veut-il un nouveau compagnon ?

Vous êtes certain de vouloir adopter un deuxième chat ? C’est bien, mais est-ce que vous avez demandé l’avis de votre premier chat ? Veut-il un compagnon ou rester solitaire ? Sachez que la plupart des chats sont capables de vivre sans compagnie. Les jouets à leur disposition et l’affection que leur donne leur maitre peuvent leur suffire pour être heureux. Certains types de chats peuvent toutefois être encore plus heureux si on leur offre de la compagnie.

Pour savoir si le premier chat est favorable à l’adoption d’un deuxième chat, il suffit d’observer son tempérament. Comment se comporte-t-il lorsqu’il rencontre un de ses congénères ? Préfère-t-il se cacher ou se montrer sociable ? Un chat âgé n’apprécie guère un compagnon turbulent. Si votre chat a toujours vécu sans compagnie, il peut avoir des difficultés à se familiariser avec un nouveau colocataire.

Quoiqu’il arrive, je ne peux que vous recommander de vous rendre en refuge ou dans une association de protection des animaux pour accueillir votre chat. C’est aussi l’occasion de tester si votre premier chat est assez sociable pour accueillir un congénère : si l’expérience se passe mal dès le début, vous pourrez le ramener sans problème (ce qui est évidemment impossible avec un élevage ou une animalerie).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.